Coalition 25
Plaidoyer pour la domestication du protocole de Maputo
Du 8 au 10 février 2021 s’est tenu à Ouagadougou le lancement de la Coalition internationale de plaidoyer pour la domestication du protocole de Maputo en présence des coalitions du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et de la République Démocratique du Congo (RDC).
Les travaux de cette rencontre ont permis d’analyser et valider les textes constitutifs de la Coalition internationale ; de tenir une session d’orientation technique sur le plaidoyer régional et international sur les DSSR (Droits en Santé Sexuelle et Reproductive) ; d’élaborer et valider une feuille de route de la Coalition internationale. Les membres de la Coalition que sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et la République Démocratique du Congo (RDC) partagent comme vision, un monde ou les filles/femmes jouissent pleinement de leurs droits en santé sexuelle et reproductive avec un accent sur l’avortement sécurisé.
Exif_JPEG_420    
La Coalition, il faut le dire, intervient dans les domaines suivants :
– Droit à l’accès à l’avortement sécurisé ;
– Droit en santé de la reproduction des adolescents et jeunes / contraception des jeunes ;
– Domestication du protocole de Maputo ;
– Lutte contre les violences basées sur le genre.
Le lancement de cette coalition est intervenu le mercredi 10 février 2021 au cours d’une cérémonie officielle présidée par le Secrétaire général du ministère de la Santé, Wilfried Lionel OUEDRAOGO, représentant le ministre. Aussi au cours de la cérémonie, est intervenu le clic de mise en ligne officielle du site web de la Coalition 25.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.